FANDOM


Sentences, III, 14, 9. (689 B)[1]:

La lecture silencieuse est plus facile à supporter pour les sens que celle à voix déployée; l’intellect en effet s’instruit davantage, tandis que la voix de celui qui lit demeure en repos, et que sa langue bouge silencieusement. En effet, en lisant à haute voix, d’une part le corps se fatigue, et d’autre part la voix s’émousse.
14.9. Acceptabilior est sensibus lectio tacita quam aperta; amplius enim intellectus instruitur quando uox legentis quiescit et sub silentio lingua mouetur. Nam clare legendo et corpus lassatur et uocis acumen obtunditur.

  1. in The Latin Library
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .